Woodrow Wilson

Woodrow Wilson est né le 28 décembre 1856 en Virginie. Il a étudié le droit à l’Université d’État de Virginie et à l’Université Johns Hopkins. Wilson a ensuite enseigné la politique à l’Université Princeton. En 1902, il est devenu président de l’université. En 1913, il a été élu président des États-Unis.

 

Enfance et jeunesse de Woodrow Wilson

Woodrow Wilson, né le 28 décembre 1856 à Staunton en Virginie, est le 28e président des États-Unis. Il est également le premier président des États-Unis né dans le Sud après la guerre de Sécession. Fils de Samuel Wilson, un pasteur presbytérien écossais, et de Jane Woodrow, une femme d’origine écossaise, Wilson grandit dans une famille profondément religieuse. Il est éduqué à la maison jusqu’à l’âge de neuf ans, puis il fréquente le collège de Augusta, en Géorgie. En 1873, il entre à l’Université de Princeton, où il étudie le droit et la politique. Après avoir obtenu son diplôme en 1879, il enseigne pendant deux ans dans une école militaire de Caroline du Sud. En 1881, il entre au barreau de Atlanta.

Wilson s’intéresse de plus en plus à la politique. En 1884, il fait campagne pour le candidat démocrate à la présidentielle, Grover Cleveland. Deux ans plus tard, il épouse Ellen Louise Axson, une artiste peintre. En 1886, il est nommé professeur de droit à l’Université de Princeton. C’est là qu’il commence à écrire ses premiers ouvrages, dont Congressional Government, publié en 1885, et The State, publié en 1888.

En 1890, Wilson est nommé président de l’Université de Princeton. En 1912, il se lance dans la course à la présidentielle en tant que candidat démocrate. Il est élu au poste de 28e président des États-Unis. Wilson est réélu en 1916. En 1917, il déclare la guerre aux États-Unis contre l’Allemagne. En 1919, il participe à la conférence de paix de Versailles. Wilson meurt le 3 février 1924, à Washington.

 

L’ascension de Woodrow Wilson

Woodrow Wilson, né le 28 décembre 1856 à Staunton, en Virginie, était un homme politique américain et le 28ème président des États-Unis, en fonction de 1913 à 1921. Wilson était un progressiste et un internationaliste. Il a été le principal architecte de la Ligue des Nations et a reçu le Prix Nobel de la paix en 1919.

Wilson a grandi dans une famille de la classe moyenne dans une ville du Sud profondement divisée par la Guerre civile. Après avoir étudié le droit et la politique à l’Université de Princeton et à l’Université de Virginie, il a enseigné les sciences politiques à diverses universités. En 1885, il a été nommé président de l’Université de Princeton. En 1902, il a été élu gouverneur du New Jersey, où il a mis en œuvre une série de réformes progressistes.

En 1912, Wilson a été élu président des États-Unis en tant que candidat du parti démocrate. Il a été réélu en 1916, sous le slogan «He kept us out of war», après avoir déclaré que son objectif était de maintenir les États-Unis en dehors de la Première Guerre mondiale, qui faisait rage en Europe. Cependant, après que les États-Unis aient été attaqués par l’Allemagne en 1917, Wilson a déclaré la guerre et a joué un rôle crucial dans la victoire de l’Entente.

À la suite de la guerre, Wilson a mis en œuvre son programme de «paix sans victoire», qui a abouti à la signature du traité de Versailles en 1919. Le traité a créé la Ligue des Nations, une organisation internationale chargée de prévenir les guerres futures. Cependant, le traité a été rejeté par le Congrès américain, ce qui a entraîné le retrait des États-Unis de la Ligue.

En 1920, Wilson a été victime d’un accident vasculaire cérébral, ce qui l’a laissé paralysé du côté gauche du corps. Il a été incapable de mener à bien son programme de réforme et a été contraint de démissionner en 1921. Il est mort trois ans plus tard, le 3 février 1924.

 

La présidence de Woodrow Wilson

Woodrow Wilson fut le 28e président des États-Unis, en fonction de 1913 à 1921. Il est né le 28 décembre 1856 à Staunton, en Virginie. Wilson a étudié le droit à l’Université de Virginie et à l’Université de Princeton. Après avoir enseigné le droit à l’université de Cornell, il est devenu président de l’Université de Princeton.

En 1913, Wilson a été élu à la présidence, en promettant de rester neutre dans la Première Guerre mondiale. Cependant, après que les États-Unis aient été attaqués par les sous-marins allemands, Wilson a déclaré la guerre contre l’Allemagne en 1917. Wilson a ensuite joué un rôle important dans la Fondation de la Société des Nations, un organisme international visant à prévenir les conflits armés.

Malheureusement, Wilson a été frappé par une crise cardiaque en 1919, ce qui l’a empêché de mener à bien ses plans pour la Société des Nations. Wilson est mort le 3 février 1924, à Washington, D.C.

 

La vie privée de Woodrow Wilson

Woodrow Wilson, né le 28 décembre 1856 à Staunton (Virginie), est un homme d’État américain, 28e président des États-Unis de 1913 à 1921.

Wilson est le fils du révérend Joseph Ruggles Wilson, pasteur d’un église presbytérienne, et de Janet Woodrow, une enseignante. Il a deux frères et une sœur. Sa famille s’installe à Augusta (Géorgie) en 1857. Wilson fait ses études au collège de Princeton, où il est admis en 1875. Il y obtient un diplôme en droit en 1879.

Après avoir été professeur de droit à l’université de Virginie, puis à celle de Princeton, Woodrow Wilson devient président de cette dernière en 1902.

En 1912, Woodrow Wilson est élu président des États-Unis, sous l’étiquette du parti démocrate, avec la promesse de rester en dehors des conflits européens. Il est réélu en 1916, avec comme slogan de campagne « he kept us out of war » (« il nous a maintenus en dehors de la guerre »).

Pourtant, en 1917, après que les États-Unis ont été victimes d’actes de sabotage et d’espionnage, Wilson déclare la guerre à l’Allemagne. En 1918, il se rend en France pour participer aux pourparlers de paix de Versailles.

À son retour aux États-Unis, Wilson présente au Congrès le projet de création de la Société des Nations, qui deviendra la première organisation internationale de l’après-Première Guerre mondiale.

Mais le Congrès refuse de ratifier le traité de Versailles et de rejoindre la Société des Nations. En 1919, Wilson est victime d’un accident vasculaire cérébral, qui l’affaiblit physiquement et l’empêche de mener à bien son programme.

Il est réélu en 1920, mais sa santé se détériore et il ne peut pas assurer son mandat jusqu’au bout. Woodrow Wilson meurt le 3 février 1924, à Washington.

 

La mort et l’héritage de Woodrow Wilson

Woodrow Wilson (1856-1924), 28e président des États-Unis, a été le chef de l’État américain pendant la Première Guerre mondiale. Il a été réélu en 1916 avec le slogan «Paix sans victoire», mais Wilson a dû faire face à la défaite militaire de l’Allemagne et à l’effondrement de l’Empire austro-hongrois. À la suite de la guerre, Wilson a aidé à fonder la Société des Nations, mais il a été handicapé par les désaccords internes aux États-Unis et n’a pas pu empêcher la montée du fascisme en Europe. En 1919, Wilson a été victime d’un accident vasculaire cérébral, ce qui l’a laissé paralysé du côté gauche du corps et a entraîné sa démission en 1920. Il est mort quatre ans plus tard, le 3 février 1924.

Woodrow Wilson a été l’un des présidents les plus accomplis de l’histoire des États-Unis. Il a été à l’origine de la création de la Federal Reserve, du Federal Trade Commission et du département d’État. Il a également signé la loi sur l’immigration de 1917, qui a limité l’entrée des immigrants non-blancs aux États-Unis. En outre, il a été le principal artisan de la ratification du 19e amendement, qui a donné le droit de vote aux femmes. Wilson était un progressiste en politique intérieure et extérieure, et il a été le premier président à être élu sur un programme progressiste.

Wilson est né le 28 décembre 1856 à Staunton, en Virginie. Il est le son de Joseph Ruggles Wilson et de Janet Woodrow Wilson. Sa famille était de religion presbytérienne et de nombreux de ses ancêtres avaient été ministres du culte. Wilson a été élevé dans les traditions strictes de la religion presbytérienne. Il a été envoyé dans une école presbytérienne à Augusta, en Géorgie, puis il est allé étudier au College of New Jersey, maintenant l’université Princeton. Il a été admis à l’université de Virginie en 1879, mais il n’a pas terminé ses études.

Wilson a ensuite étudié le droit à l’université de Georgetown et à l’université de Virginie. Après avoir obtenu son diplôme en 1882, il a ouvert un cabinet d’avocats à Atlanta, en Géorgie. En 1885, il est revenu dans sa ville natale de Staunton et a repris le cabinet d’avocats de son père. Wilson a épousé Ellen Louise Axson le 24 juin 1885. Les Wilson ont eu tro

 

Woodrow Wilson était un homme politique américain et le 28ème président des États-Unis. Il est né le 28 décembre 1856 à Staunton, en Virginie. Après avoir étudié le droit à l’Université de Princeton, Wilson a enseigné la politique et l’histoire à l’Université de Princeton. En 1902, il est devenu président de l’université. En 1913, Wilson a été élu président des États-Unis. Au cours de son mandat, il a signé la Loi sur les droits civiques de 1916, qui a interdit la discrimination raciale dans les transports en commun publics. Wilson a également signé la Loi sur l’immigration de 1917, qui a restreint l’immigration aux États-Unis. En 1919, Wilson a participé à la conférence de paix de Versailles, où il a présenté sa vision pour un « Ordre mondial » fondé sur des principes de justice et de paix. Cependant, le Congrès américain a refusé de ratifier le traité de Versailles, et les États-Unis ne sont pas entrés dans la Société des Nations. En 1920, Wilson a été victime d’un accident vasculaire cérébral, et il est resté invalide jusqu’à sa mort, le 3 février 1924.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.