Warren Harding

Warren G. Harding est né le 2 janvier 1865 à Blooming Grove, Ohio. Il a été le 29e président des États-Unis, en fonction de 1921 à 1923. Élu en 1920, il était le candidat du parti républicain à la présidence. Harding était considéré comme un homme affable et aimable, mais il est mieux connu pour son administration corrompue, car plusieurs de ses proches collaborateurs ont été impliqués dans des scandales. Harding est mort subitement le 2 août 1923, et il a été succeeded par le vice-président Calvin Coolidge.

 

Early Life and Family

<

Warren Gamaliel Harding est né le 2 août 1864 à Caledonia, dans l’Ohio. Il est le deuxième enfant de George Tryon Harding et de Phoebe Elizabeth (Dickerson) Harding. Tryon travaillait comme fermier et fabricant de meubles, tandis que Phoebe était une femme au foyer. Les parents de Warren étaient très religieux et l’ont élevé dans la foi christienne.

Warren a passé son enfance et son adolescence à Caledonia et à Mt. Gilead, dans l’Ohio. Il a fréquenté l’école publique jusqu’à ce qu’il soit âgé de 15 ans, puis il a été envoyé dans une école privée pour terminer sa scolarité. Il a ensuite étudié un an à l’Institut technique de l’Ohio, avant de décider de devenir journaliste.

En 1885, Warren a déménagé à Marion, dans l’Ohio, où il a acheté un journal local, The Marion Star. Il a rapidement fait prospérer le journal et est devenu connu comme l’un des meilleurs éditeurs de l’État. Il a également été impliqué dans la vie politique locale et a été élu au sénat de l’Ohio en 1899.

En 1904, Warren a épousé Florence Kling DeWolfe. La couple a eu trois enfants : Warren Gamaliel Harding, Jr., Richard Manning Harding et Elizabeth Ann Harding.

Warren Harding est mort le 2 août 1923, à San Francisco, en Californie. Il était âgé de 59 ans.

 

Education and Early Career

Warren G. Harding est né dans une ferme de l’Ohio en 1865, de parents vivant modestement. Il fréquente une école de campagne et, en 1882, il est admis à l’Université de l’Ohio, où il étudie pendant deux ans avant de décrocher un diplôme en 1884. Il est ensuite admis au barreau de l’Ohio. Harding a ensuite ouvert un cabinet d’avocats à Marion, dans l’Ohio.

Harding a été très actif dans le Republican Party de l’Ohio et, en 1899, il est élu au Sénat de l’État. En 1912, il est élu au Congrès des États-Unis, où il siège jusqu’en 1915. En 1914, il est élu au poste de président du Sénat de l’Ohio.

En 1916, Harding est candidat à la nomination du Parti républicain à la présidence des États-Unis, mais il perd face à son rival, le gouverneur du New Jersey, Woodrow Wilson. Harding se présente à nouveau en 1920 et, cette fois, il est choisi comme candidat à la présidence. Il bat le candidat démocrate, James M. Cox, et devient le 29e président des États-Unis.

Harding est entré en fonction en mars 1921 et, en mai de la même année, il a entrepris un voyage de deux mois en Europe et en Afrique du Nord, le premier président américain à faire un tel voyage. À son retour, il a été accueilli avec enthousiasme par le peuple américain.

Harding a été un président plutôt populaire, en grande partie en raison de sa personnalité affable et de son style de leadership décontracté. À l’inverse de son prédécesseur, le président Wilson, Harding n’a pas été impliqué dans les affaires internationales et a préféré se concentrer sur les problèmes internes des États-Unis. Il a notamment mis en œuvre une politique de « retour à la normale » après la Première Guerre mondiale et a adopté une approche « pro-business » en matière de politique économique.

Malheureusement, la popularité de Harding a été entachée par plusieurs scandales de corruption au sein de son administration, notamment le scandale du bureau de postes, qui a abouti à la condamnation et à l’emprisonnement de plusieurs de ses proches collaborateurs.

Harding est décédé en 1923, à l’âge de 58 ans, alors qu’il était en fonction. Il a été remplacé par son vice-président, Calvin Coolidge.

 

Harding’s Rise to the Presidency

Né en 1865 dans l’Ohio, Warren Gamaliel Harding est le 29ème président des États-Unis. Harding est un républicain conservateur et un ancien sénateur de l’Ohio. Il est élu président en 1920 et meurt en 1923, avant la fin de son mandat. Harding est considéré comme l’un des pires présidents américains en raison de divers scandales impliquant son administration, notamment le scandale du pétrole Teapot Dome.

Harding est né dans une famille de fermiers et de médecins. Il est éduqué dans les écoles publiques de l’Ohio et fréquente l’université de l’Ohio. Il est diplômé en 1891 et commence sa carrière comme journaliste. Il est élu au Sénat américain en 1914 et est réélu en 1920. Harding est nommé président des États-Unis en 1920 et meurt en 1923.

 

The Harding Presidency

Warren Harding est né en 1865 dans le Ohio. Il a étudié à l’université de Ohio et a ensuite travaillé comme journaliste. En 1899, il est élu au Sénat des États-Unis et il devient le président du parti républicain en 1920. En 1921, il est élu président des États-Unis. Harding est mort en 1923, peu de temps après avoir pris ses fonctions.

Harding est considéré comme un président plutôt moyen. Il a été critiqué pour son manque d’expérience et pour son administration corrompue. Harding a cependant eu quelques réussites, notamment la ratification du traité de Versailles, qui a mis fin à la Première Guerre mondiale. Il a également signé la loi sur le trafic des stupéfiants, qui a interdit la vente et l’achat de drogues illégales aux États-Unis.

 

The Legacy of Warren Harding

Warren Gamaliel Harding, né le 2 janvier 1864 à Corsica (Ohio) et mort le 2 août 1923 à San Francisco, est un homme d’État américain, 29e président des États-Unis, en fonction du 4 mars 1921 jusqu’à sa mort.

Harding est le seul président de l’histoire des États-Unis à être né dans le Ohio. Il fait ses études à l’université d’Ohio Wesleyan, puis est admis au barreau de l’État en 1886. Il exerce la profession d’avocat à Marion (Ohio), où il devient rédacteur en chef du journal local The Marion Star.

Élu sénateur des États-Unis pour la période du 4 mars 1899 au 3 mars 1903, Harding s’illustre par son opposition à la déclaration de guerre contre l’Espagne en 1898 et à l’annexion des îles Philippines par les États-Unis. Il est réélu sénateur en 1902 et en 1908.

Candidat à l’investiture du Parti républicain pour l’élection présidentielle de 1920, il est élu au deuxième tour de scrutin face au candidat démocrate James M. Cox.

Le 5 novembre 1920, le sénat américain vote les Lois sur le commerce (Merchant Marine Act), qui favorisent le développement du transport maritime américain, et sur le travail (Espionage Act), qui criminalisent les actes de sabotage et les atteintes à la sécurité nationale. Harding est réélu président des États-Unis en novembre 1922, mais meurt en août 1923, avant la fin de son mandat.

Sa mort est suivie de plusieurs scandales, dont le plus célèbre est le Watergate, qui aboutit à la destitution de son successeur, Richard Nixon.

Harding est enterré au cimetière de Marion, dans l’Ohio.

 

Warren Harding fut le 29ème président des États-Unis, en fonction de 1921 à 1923. Il est né dans une famille de fermiers dans l’Ohio en 1865 et a grandi dans le Midwest. Après avoir été rédacteur en chef de son journal étudiant, il a déménagé à Marion, dans l’Ohio, où il a acheté et dirigé un journal local. Harding a été élu au Sénat des États-Unis en 1914 et a été réélu en 1920. En 1921, il a été élu président des États-Unis, devenant le 29ème président. Harding est mort en 1923, alors qu’il était en fonction, et son vice-président, Calvin Coolidge, a pris sa place. Harding était un président populaire, mais son administration a été marquée par plusieurs scandales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.