Jimmy Carter

Jimmy Carter, né le 1er octobre 1924 à Plains (Georgie), est un homme d’État américain. Il est le 39e président des États-Unis, en fonction du 20 janvier 1977 au 20 janvier 1981.

Jimmy Carter est le fils de James Earl Carter, Sr. (1894-1953), fermier et de Lillian Gordy Carter (1897-1983). Il a une sœur, Gloria Carter Spann (née en 1926) et trois frères : William Alton « Bill » Carter (1928-1988), Donnel Jeffrey « Jeff » Carter (1937-1988) et John William « Jack » Carter (né en 1939).

Jimmy Carter a été élevé dans la religion baptiste. Il a étudié à l’Université de Georgia, où il a obtenu un bachelor en science en 1946. Il a ensuite étudié le nucléaire à l’Université Navy, avant de devenir officier de Marine.

La vie de Jimmy Carter avant sa présidence

Jimmy Carter grandit dans une famille de fermiers de Géorgie. Il est très proche de sa mère, Lillian, et de son frère, Billy. Ses parents lui inculquent des valeurs religieuses et le jeune Jimmy est très actif dans sa paroisse. En 1939, il entre à l’université de Géorgie, où il étudie l’agriculture et la chimie. C’est là qu’il rencontre Rosalynn Smith, avec qui il se mariera en 1946.

Après avoir obtenu son diplôme, Jimmy Carter s’engage dans la Marine. Il est affecté à différents endroits, notamment en Californie, au Japon et en Géorgie. En 1953, il est nommé officier subalterne et il participe à la guerre de Corée. De retour aux États-Unis, il reprend ses études et obtient un diplôme en économie politique.

En 1961, Jimmy Carter revient s’installer dans sa ville natale d’Évinrude, en Géorgie. Il reprend le foyer familial et se lance dans l’activité agricole. Parallèlement, il s’intéresse à la politique locale et devient bientôt membre du parti démocrate. En 1962, il est élu au Sénat de Géorgie, où il siège jusqu’en 1966.

En 1970, Jimmy Carter est élu gouverneur de Géorgie. Il met en place une politique progressiste, notamment en faveur des droits civiques. Sa popularité grandissante lui permet de se présenter à la présidentielle de 1976. Il est élu au premier tour, face à Gerald Ford. Jimmy Carter est inauguré le 20 janvier 1977, devenant ainsi le 39ème président des États-Unis.

La carrière politique de Jimmy Carter

Jimmy Carter est né le 1er octobre 1924 à Plains, en Géorgie. Il est le 39e président des États-Unis, en fonction de 1977 à 1981. Avant sa carrière politique, il est diplômé de l’Académie militaire navale des États-Unis en 1946 et sert dans la Marine des États-Unis jusqu’en 1953. Après avoir quitté l’armée, il retourne dans sa ville natale pour diriger la ferme familiale de coton et de noix de pécan.

En 1962, Carter est élu gouverneur de Géorgie, et il est réélu en 1970. Sa campagne pour la présidentielle de 1976 met l’accent sur sa foi religieuse et son opposition à la guerre du Vietnam. Il est élu au cours de la primaire démocrate et bat le président sortant Gerald Ford en novembre.

Carter est confronté à plusieurs défis au cours de son mandat, notamment la crise énergétique de 1979, la crise des otages américains en Iran et la récession économique. Sa popularité a considérablement diminué au cours de son mandat, et il est battu par Ronald Reagan lors de sa réélection en 1980.

Après avoir quitté la Maison Blanche, Carter a fondé la Carter Center, un organisme de bienfaisance qui s’est concentré sur la promotion de la démocratie, la lutte contre le paludisme et d’autres maladies, et la promotion de la paix. Il a également été impliqué dans le mouvement Habitat for Humanity. En 2002, il a reçu le Prix Nobel de la paix.

La présidence de Jimmy Carter

Jimmy Carter est né le 1er octobre 1924 à Plains, en Géorgie. Après des études à l’Académie militaire navale des États-Unis, il devient officier de marine et participe à la guerre de Corée. En 1953, il épouse Rosalynn Smith avec qui il aura quatre enfants. De 1953 à 1961, il gère la ferme familiale de coton et de noix de pécan. En 1962, il est élu sénateur de Géorgie, et en 1970, gouverneur de l’État.

En 1976, il est élu 39e président des États-Unis. Sa première année de mandat est marquée par la signature d’un traité de limitation des armes stratégiques avec l’Union soviétique, et par la médiation dans la crise d’Iran. En 1978, il décide d’accorder le prix Nobel de la paix à Anwar Sadat et Menahem Begin, les dirigeants égyptien et israélien, pour leur contribution à la paix dans le Proche-Orient.

L’année 1979 est marquée par la crise énergétique, due à la chute du shah d’Iran, et par la crise des relations avec l’Union soviétique, suite à l’invasion de l’Afghanistan par les troupes soviétiques. En 1980, il est battu par Ronald Reagan lors de sa candidature à un second mandat. Après son départ de la Maison Blanche, il se consacre à la promotion de la paix et des droits de l’homme dans le monde. En 2002, il publie ses mémoires, intitulés « À la recherche de la paix ». Jimmy Carter est décédé le 22 novembre 2020, à l’âge de 96 ans.

La vie de Jimmy Carter après sa présidence

Jimmy Carter, né le 1er octobre 1924 à Plains (Géorgie), est un homme d’État américain. Il est président des États-Unis de 1977 à 1981. Après avoir quitté la Maison Blanche, Jimmy Carter s’est engagé dans de nombreuses activités humanitaires et a été très actif dans la vie politique américaine. En 1982, il fonde la Carter Center, une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la paix et la démocratie dans le monde. Jimmy Carter est également l’auteur de plusieurs livres, dont son autobiographie intitulée « An Hour Before Daylight » (2001). En 2002, il est décoré de la plus haute distinction civile des États-Unis, la Médaille d’honneur de la liberté. Jimmy Carter vit toujours en Géorgie, dans sa ville natale de Plains, avec sa femme Rosalynn.

L’héritage de Jimmy Carter

Jimmy Carter, né James Earl Carter Jr. le 1er octobre 1924 à Plains (Georgie), est un homme d’État américain. Il est le 39e président des États-Unis, en fonction du 20 janvier 1977 au 20 janvier 1981. Après une carrière dans l’Armée de l’air, il devient gérant de fermes de coton, puis fait de la politique locale avant d’être élu gouverneur de Géorgie en 1970.

Carter est un démocrate progressiste. Il est le premier président issu d’une famille de la classe moyenne et le premier président né dans le Sud depuis la Reconstruction. Il est également le premier président sans expérience militaire. Au cours de sa présidence, il met en œuvre une politique économique orthodoxe et réduit la déficit budgétaire. Il s’engage dans la promotion de la paix et des droits de l’homme à l’échelle internationale. À la suite de l’invasion soviétique de l’Afghanistan en décembre 1979, il annonce une série de mesures visant à limiter l’expansionnisme soviétique, dont l’interdiction aux États-Unis de participer aux Jeux olympiques d’été de 1980 à Moscou.

Après avoir perdu sa réélection à la suite de la crise économique et de la crise des otages américains en Iran, Carter s’est engagé dans plusieurs activités humanitaires à travers le monde. En 1982, il fonde la Carter Center, une organisation non gouvernementale qui œuvre pour la promotion de la démocratie, la prévention et le règlement des conflits, et la lutte contre les maladies. En 2004, il est décoré de la plus haute distinction civile des États-Unis, la Médaille d’honneur présidentielle. En 2012, il est choisi comme lauréat du Prix Nobel de la paix « pour ses efforts de promotion de la paix et de la démocratie, notamment en Afrique ».

Jimmy Carter grandit dans une ferme de coton en Géorgie. Il est le premier de ses quatre enfants. Son père, James Earl Carter Sr., est fermier et représentant de l’Assemblée générale de Géorgie. Sa mère, Lillian Gordy Carter, est infirmière. En 1928, la famille déménage à Archery, une petite ville voisine. Après avoir fréquenté l’école publique de Archery, Carter est envoyé au collège naval d’Annapolis, dans le Maryland. Il y obtient un diplôme en sciences nautiques en 1946.

Après avoir quitté l’Armée de l’air, Carter retourne en Géorgie et gère une ferme de coton avec son frère, Billy.

Jimmy Carter a été le 39ème président des États-Unis, en fonction de 1977 à 1981. Né et élevé en Géorgie, il était un fermier et un ingénieur nucléaire avant de se lancer dans une carrière politique. En 1970, il a été élu gouverneur de Géorgie, et quatre ans plus tard, il a été élu au bureau présidentiel. En 1977, il a été le premier président démocrate à être élu depuis le début de la Guerre froide. Au cours de son mandat, il a mis en œuvre des politiques progressistes sur l’économie, la santé et les relations internationales. En 1980, il a été battu par Ronald Reagan lors de sa réélection. Depuis sa retraite de la politique active, il a été impliqué dans le travail humanitaire, notamment en faveur de la paix et des droits de l’homme. En 2002, il a été nommé prix Nobel de la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.