Herbert Hoover

Herbert Hoover est né en 1874 et a grandi dans l’Iowa. Il a été formé comme ingénieur et a déménagé à Californie, où il a travaillé pour une mine d’or. En 1899, il a épousé Lou Henry et ils ont eu trois enfants.

Hoover a été impliqué dans plusieurs organisations caritatives et a été nommé président de la Croix-Rouge américaine en 1914. En 1917, il a été nommé secrétaire à la Guerre par le président Woodrow Wilson et a aidé à gérer les efforts de l’armée américaine pendant la Première Guerre mondiale.

Après la guerre, Hoover a été nommé président de la Commission européenne de relief et a aidé à fournir de la nourriture et des médicaments à des millions de personnes dans les pays européens affectés par la guerre. Il est retourné aux États-Unis en 1921 et a été nommé secrétaire au Commerce par le président Warren Harding. Hoover a été élu président des États-Unis en 1928 et a été réélu en 1932.

En octobre 1929, le marché boursier américain a chuté, ce qui a entraîné une crise économique mondiale connue sous le nom de « krach boursier de 1929 ». Hoover a été critiqué pour sa gestion de la crise économique, et il a été battu par le candidat démocrate Franklin D. Roosevelt en 1932. Hoover est retourné à Washington après sa défaite et a aidé Roosevelt à mettre en œuvre ses programmes de New Deal. Hoover est décédé en 1964.

 

Herbert Hoover : un homme d’affaires et un humanitaire

Herbert Hoover naît en 1874 dans une famille de fermiers Quakers de l’Iowa. Il est le deuxième des quatre enfants de Jesse et Hulda Hoover. Les Hoover quittent l’Iowa pour s’installer dans le Oregon en 1879, où Hoover grandit sur une ferme. En 1891, il entre au Stanford University, où il étudie les sciences politiques et les sciences économiques. C’est à Stanford qu’il rencontre sa future femme, Lou Henry. Hoover et Lou se marient en 1899.

Hoover commence sa carrière professionnelle comme ingénieur des mines. En 1902, il est engagé par le Bureau des mines des États-Unis, où il travaille pendant sept ans. En 1909, il est nommé président de la Commission américaine pour l’amélioration des conditions de travail dans les mines, poste qu’il occupe jusqu’en 1912.

En 1912, Hoover quitte le Bureau des mines pour devenir consultat en ingénierie minière. Il travaille pour plusieurs compagnies minières, dont la Hetch Hetchy Corporation et la Sierra Power Company. Hoover a également été impliqué dans plusieurs projets humanitaires, notamment en tant que membre de la commission américaine pour l’aide aux victimes de la guerre civile russe (1917-1918) et de la commission américaine d’aide à l’Arménie (1920-1921).

En 1928, Hoover est élu président des États-Unis. Il est réélu en 1932, mais il est battu par Franklin D. Roosevelt en 1936. Hoover meurt en 1964.

 

La vie et la carrière de Herbert Hoover

Herbert Hoover naît le 10 août 1874 à West Branch, dans l’Iowa. Il est le deuxième des quatre enfants de Jesse et Hulda Hoover. Hoover grandit dans une ferme et, après avoir fréquenté l’école publique, entre au collège de Stanford en Californie en 1891. Il y étudie les sciences naturelles et les mines, et en 1895, il obtient son diplôme.

Hoover commence sa carrière professionnelle comme ingénieur des mines. En 1899, il se rend en Australie pour superviser la construction d’un nouvel équipement de mine, et il y reste pendant deux ans. À son retour aux États-Unis, Hoover travaille pour une société minière de San Francisco, puis en 1901, il devient le directeur technique de la société minière de la famille Rockefeller.

Hoover est un expert en gestion des mines, et il est rapidement promu au poste de directeur général de la société. Sous sa direction, la société Rockefeller devient l’une des plus grandes et des plus prospères du monde. En 1907, Hoover quitte la société Rockefeller pour fonder sa propre entreprise d’ingénierie, la firma Hoover, Faure & Cie.

Hoover est un brillant ingénieur et un excellent gestionnaire, et sa carrière prospère. En 1917, alors que la Première Guerre mondiale fait rage en Europe, Hoover est nommé directeur de l’U.S. Food Administration, une nouvelle organisation créée pour gérer les approvisionnements alimentaires des États-Unis.

Hoover est un patriote dévoué, et il met toutes ses compétences au service de son pays. En 1918, il est nommé directeur de l’American Relief Administration, une organisation créée pour venir en aide aux civils européens qui souffrent de la faim et de la malnutrition. Hoover organise l’acheminement de milliers de tonnes de nourriture et de médicaments en Europe, et il sauve des millions de vies.

Après la guerre, Hoover est nommé secrétaire d’État américain, mais il démissionne rapidement pour se consacrer à sa carrière d’ingénieur. En 1928, il est élu président des États-Unis, et il est réélu en 1932.

Hoover est président pendant la Grande Dépression, et il est souvent critiqué pour sa gestion de la crise. Cependant, il est également crédité de certaines réformes importantes, telles que la création du programme de sécurité sociale.

Hoover quitte la présidence en 1933, et il se retire de la vie politique. Il meurt le 20 octobre 1964, à l’âge de 90 ans.

 

Herbert Hoover et la Grande Dépression

Herbert Hoover naît en 1874 en Iowa. Il est l’un des deux enfants de Jesse Hoover, un marchand de grains, et de Hulda Randall Hoover. Hoover grandit dans une famille puritaine de la classe moyenne et il est élevé dans la religion presbytérienne. Hoover suit une scolarité brillante et il est admis à l’université de Stanford en 1891. Il y étudie les sciences politiques et les sciences économiques. Hoover obtient son diplôme en 1895 et il est admis au barreau de Californie la même année.

Hoover commence sa carrière comme ingénieur minier et il travaille dans plusieurs pays d’Amérique du Sud et d’Europe. En 1899, il épouse Lou Henry, une étudiante en sciences naturelles qu’il a rencontrée à Stanford. Les Hoover n’ont pas d’enfants.

Hoover s’intéresse de plus en plus à la politique et il est nommé secrétaire à la Commerce par le président Warren Harding en 1921. Hoover est un administrateur compétent et il est promu au poste de secrétaire au Commerce et du Travail par le président Calvin Coolidge en 1928.

Hoover est un républicain modéré et il est considéré comme un progressiste. Il est favorable à une intervention limitée de l’État dans l’économie et il soutient la philosophie de laissez-faire. Hoover est également un ardent défenseur de la liberté d’entreprendre.

Hoover est considéré comme l’un des principaux responsables de la Grande Dépression. En effet, sous sa présidence, les États-Unis connaissent une grave crise économique. La bourse de New York s’effondre en octobre 1929 et plusieurs banques ferment leurs portes. Le chômage explose et plusieurs familles sont touchées par la pauvreté. Hoover refuse d’intervenir de manière significative dans l’économie et il est critiqué pour sa gestion de la crise.

Hoover est battu par le démocrate Franklin Roosevelt en 1932. Il quitte la Maison Blanche en 1933 et il se retire de la vie politique. Hoover meurt en 1964.

 

Herbert Hoover et la Seconde Guerre mondiale

Herbert Hoover naît le 10 août 1874 dans une ferme de West Branch, dans l’Iowa. Il est le deuxième des quatre enfants d’un couple de fermiers de religion calviniste.

Herbert Hoover grandit dans un environnement austère et religieux. Ses parents lui inculquent les valeurs de l’industrie et de l’épargne. À l’âge de huit ans, il perd sa mère, qui meurt d’une pneumonie. Son père se remarie quelques années plus tard avec une veuve qui a déjà trois enfants. Cette union fait de Hoover le frère aîné d’une famille nombreuse.

En 1891, Hoover entre à l’Université de Stanford, en Californie. Il y étudie les sciences politiques et économiques. Hoover est un excellent élève et, en 1895, il est admis à la prestigieuse école de mines de Stanford. C’est là qu’il rencontre sa future femme, Lou Henry. Les deux jeunes gens se marient en 1899.

Après avoir obtenu son diplôme, Hoover commence sa carrière dans le secteur minier. En 1902, il est nommé directeur des mines de la société H.C. Miner. Cette même année, il devient également le gérant de la société Zinc Corporation. Hoover fait preuve d’un talent certain pour les affaires et, en quelques années, il devient l’un des hommes les plus riches du pays.

En 1917, Hoover est nommé directeur de la Food Administration, une agence créée par le président Woodrow Wilson pour gérer la production et la distribution de nourriture pendant la Première Guerre mondiale. Hoover met en place une série de mesures pour encourager les Américains à produire et à consommer plus de nourriture. En 1918, il est nommé secrétaire d’État adjoint, chargé de la coordination des efforts de l’administration Wilson en matière de production de nourriture.

Après la guerre, Hoover retourne à ses activités d’affaires. En 1921, il est nommé président de la société American Engineering Council. Cette même année, il devient également le président de la commission de la Reconstruction de l’Ouest américain, chargée de superviser le développement économique de cette région du pays.

En 1928, Hoover est élu président des États-Unis. Il est réélu en 1932, mais il ne peut pas empêcher la dépression économique de s’amplifier. En 1933, après avoir quitté la Maison Blanche, Hoover s’installe à New York, où il travaille comme consultant pour diverses entreprises.

En 1941, Hoover est nommé président du comité consultat

 

La vie après la présidence de Herbert Hoover

Herbert Hoover, né en 1874, était un ingénieur et un économiste américain. En 1917, il devint le premier directeur de la Commission fédérale des relations industrielles, une nouvelle agence créée pour aider à prévenir les conflits ouvriers. En 1919, il fut nommé secrétaire au Commerce par le président Woodrow Wilson. Hoover était un républicain modéré, et il s’opposa à la politique isolationniste du président Warren Harding. En 1928, il fut élu président des États-Unis.

Hoover a été confronté à la Grande Dépression, qui a commencé en 1929, peu de temps après son investiture. Il a été critiqué pour sa gestion de la crise, et il a été largement tenu responsable de la dépression elle-même. En 1932, il fut battu par le démocrate Franklin D. Roosevelt.

Après avoir quitté la Maison Blanche, Hoover s’est retiré de la vie politique. Il est mort en 1964, à l’âge de 90 ans.

 

Herbert Hoover est considéré comme l’un des meilleurs présidents américains. Il a été élu en 1928 et a servi pendant les difficiles années de la Grande Dépression. Sous sa direction, le gouvernement américain a fait face à la crise et a aidé les Américains à s’en sortir. Herbert Hoover a été un président efficace qui a su gérer les difficultés de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.