Grover Cleveland

Grover Cleveland est né le 18 mars 1837 à Caldwell, dans le New Jersey. Il est le cinquième et dernier enfant de Richard Falley Cleveland, un pasteur presbytérien, et de Anna Neal. Cleveland a grandi dans une famille pauvre et a dû travailler pour gagner sa vie à partir de l’âge de 14 ans. Il a fréquenté le collège de l’université de New York, puis est allé étudier le droit à Buffalo. En 1859, il a ouvert son propre bureau d’avocats.

 

Jeunesse de Grover Cleveland

Grover Cleveland est né le 18 mars 1837 à Caldwell, dans le New Jersey, de parents immigrants irlandais. Il est le cinquième des neuf enfants de Richard Falley Cleveland et de Maria Crofts Gould.

En 1841, la famille Cleveland s’installe à Fayetteville, dans l’État de New York, où Grover Cleveland passera le reste de son enfance et de son adolescence. C’est à Fayetteville que Grover Cleveland commence à travailler, d’abord comme apprenti imprimeur, puis comme garçon de bureau dans une agence d’assurances.

En 1853, à l’âge de 16 ans, Grover Cleveland quitte l’école et commence à travailler comme commis dans un bureau de comptabilité à Buffalo, dans l’État de New York. C’est à Buffalo qu’il fera la connaissance de Maria Frances Folsom, avec qui il aura trois enfants.

En 1855, Grover Cleveland commence à étudier le droit, d’abord auprès d’un avocat local, puis à l’université de Buffalo. Il obtient son diplôme en 1859 et ouvre son propre cabinet d’avocats.

Grover Cleveland se lance en politique en 1881, lorsqu’il est élu maire de Buffalo. Deux ans plus tard, en 1883, il est élu gouverneur de l’État de New York.

En 1884, Grover Cleveland est candidat à la présidence des États-Unis. Il est battu par le républicain James G. Blaine, mais il obtient 48,9 % des voix, ce qui lui permet de se présenter de nouveau en 1888. Cette fois-ci, il est élu président des États-Unis, avec 90 % des voix du collège électoral.

Grover Cleveland est réélu en 1892, mais il ne parvient pas à mettre en œuvre son programme économique, et il est battu en 1896 par le républicain William McKinley.

Grover Cleveland est le seul président des États-Unis à avoir été élu à deux reprises, mais à deux occasions différentes. En effet, il a été élu en 1884, puis de nouveau en 1888, ce qui lui a valu le surnom de « président bis ».

Grover Cleveland est mort le 24 juin 1908, à l’âge de 71 ans.

 

Éducation de Grover Cleveland

Grover Cleveland est né le 18 mars 1837 à Caldwell, dans le New Jersey, de parents presbytériens. Il a été élevé dans la religion et a fréquenté l’école du village. À l’âge de 16 ans, il est parti pour l’Institut de Hudson, dans l’État de New York, où il a étudié le droit. En 1859, il s’est installé à Buffalo, dans l’État de New York, où il a ouvert un cabinet d’avocats.

En 1881, Grover Cleveland a été élu maire de Buffalo. Deux ans plus tard, il a été élu gouverneur de l’État de New York. En 1884, il a été désigné candidat à la présidence des États-Unis par le parti démocrate. Il a été élu à la présidence des États-Unis en novembre 1884.

Grover Cleveland a été réélu à la présidence des États-Unis en 1892. Après son second mandat, il est retourné à Buffalo, dans l’État de New York, où il est mort le 24 juin 1908, à l’âge de 71 ans.

 

Carrière de Grover Cleveland

Grover Cleveland, né le 18 mars 1837 à Caldwell dans le New Jersey, est un homme d’État américain, cinquième du nom. Il est le vingtième et vingt-deuxième président des États-Unis. Cleveland est le seul président à avoir été élu à deux reprises en tant que candidat indépendant.

Après avoir été tour à tour avocat, maire de Buffalo et gouverneur de l’État de New York, il est élu président des États-Unis en 1884. Il est battu lors de sa réélection en 1888 par Benjamin Harrison, mais il est réélu en 1892. Au cours de sa deuxième mandature, il doit faire face à une grave crise économique, la panique bancaire de 1893.

Après avoir quitté la Maison Blanche en 1897, Grover Cleveland se retire de la vie politique et vit dans sa propriété de Princeton, dans le New Jersey. Il meurt le 24 juin 1908, à l’âge de 71 ans.

Grover Cleveland est considéré comme l’un des meilleurs présidents des États-Unis. Il est surnommé le «veuf» en raison de son célibat pendant son premier mandat. Il est également le seul président à avoir été marié pendant son second mandat. En effet, il épouse Frances Folsom, une jeune veuve de 21 ans, en 1886. Ils auront cinq enfants.

 

Présidence de Grover Cleveland

Grover Cleveland, né le 18 mars 1837 à Caldwell dans le New Jersey, est le 22e et 24e président des États-Unis. Il est le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs. De 1885 à 1889, puis de 1893 à 1897, il exerce la fonction suprême.

Fils d’un pasteur presbytérien, Grover Cleveland est d’abord instruit à la maison par sa mère puis, à 11 ans, il est envoyé dans une école militaire. À 16 ans, il commence à travailler comme commis dans un bureau de notaire. Après avoir été admis au barreau de l’État de New York en 1859, il s’installe à Buffalo où il exerce sa profession avec beaucoup de succès. C’est à cette époque qu’il fait la connaissance de Frances Folsom, une jeune fille de 21 ans dont il tombe immédiatement amoureux. Malheureusement, la jeune femme épousera un autre homme en 1866.

Devenu maire de Buffalo en 1881, Grover Cleveland est rapidement propulsé sur la scène nationale. En 1884, il est choisi comme candidat à la présidence par le parti démocrate. Il est élu au terme d’une campagne électorale particulièrement serrée et devient le premier président démocrate depuis la guerre de Sécession.

Au cours de son premier mandat, Grover Cleveland fait preuve d’une grande énergie et d’un réel sens des responsabilités. Il s’attaque aux déficits publics et fait adopter une série de mesures visant à réduire les dépenses de l’État. En 1886, il signe un décret autorisant la construction du premier pont suspendu des États-Unis, reliant New York et Brooklyn. L’année suivante, il fait adopter une loi interdisant le travail des enfants de moins de 16 ans dans les mines et les usines.

Malgré ses efforts, Grover Cleveland est battu lors de la campagne électorale de 1888 par le républicain Benjamin Harrison. Quatre ans plus tard, il est de nouveau candidat à la présidence et cette fois-ci, il l’emporte haut la main. À son retour à la Maison Blanche, il est confronté à une grave crise économique, provoquée en partie par la dévaluation du dollar. Il prend alors des mesures courageuses pour rétablir la situation, notamment en faisant adopter une loi autorisant la création d’une banque centrale, la Réserve fédérale.

En 1895, Grover Cleveland fait face à une nouvelle crise, cette fois-ci d’ordre international. L’Espagne et les États-Unis sont sur le

 

Post-présidence de Grover Cleveland

Grover Cleveland est né le 18 mars 1837 à Caldwell, dans le New Jersey. Il est le vingt-et-unième et dernier enfant de Richard Falley Cleveland et de Maria Grover. Sa famille est originaire de l’Angleterre et de l’Irlande. Cleveland est baptisé Stephen Grover en l’honneur du pasteur de la première église presbytérienne de Caldwell.

Cleveland est élevé par sa grand-mère paternelle, Anna Falley Cleveland, après le décès de sa mère en 1842. En 1847, son père se remarie avec Margaret Allen, avec qui il aura sept enfants. Cleveland fréquente le collège de l’Institut presbytérien de New York, maintenant connu sous le nom de Union College, où il est diplômé en 1856. Il est admis au barreau de New York en 1859.

Cleveland se lance dans la politique en 1881, lorsqu’il est élu maire de Buffalo. En 1882, il est élu gouverneur de l’État de New York. Il est réélu en 1884, mais il ne peut pas se représenter en 1886 en raison des limites imposées par la Constitution de l’État de New York. En 1884, Cleveland est candidat à la présidence des États-Unis, mais il est battu par le républicain James G. Blaine. En 1888, il est à nouveau candidat à la présidence et cette fois, il est élu, devenant le vingt-et-unième président des États-Unis.

Cleveland est réélu en 1892, mais il ne peut pas se représenter en 1896 en raison des limites imposées par la Constitution des États-Unis. Il est battu par le républicain William McKinley. Après sa présidence, Cleveland retourne à sa ville natale de Buffalo, dans l’État de New York, où il meurt le 24 juin 1908, à l’âge de 71 ans.

 

Grover Cleveland est un homme politique américain né le 18 mars 1837 à Caldwell, dans le New Jersey. Il est le 22e et le 24e président des États-Unis. Élu pour la première fois en 1884, il est réélu quatre ans plus tard, en 1888. Cleveland est le premier président démocrate élu depuis James Buchanan, en 1856. Il est aussi le seul président à avoir été élu pour deux mandats non consécutifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.