George Washington

George Washington est né en Virginie en 1732. Il a été élevé par sa famille avec les valeurs de l’honneur, de la loyauté et du service. Après avoir quitté l’école, il a servi dans l’armée britannique pendant la guerre de Sept Ans. En 1775, il a été nommé commandant en chef des armées continentales américaines. Washington a dirigé les armées américaines à la victoire dans la guerre d’indépendance des États-Unis. Après la guerre, il est retourné à sa ferme en Virginie. En 1787, il a été élu président du Congrès Continental. En 1789, il a été élu premier président des États-Unis d’Amérique. Washington a servi deux mandats comme président. Après avoir quitté le bureau présidentiel, il est retourné à sa ferme en Virginie. Washington est mort en 1799.

La jeunesse de Washington

George Washington naît le 22 février 1732 dans une famille de colons britanniques installés en Virginie. Il est le premier des six enfants du couple formé par Augustine Washington et son épouse Mary Ball Washington.

George Washington grandit dans la ferme familiale située sur les rives du Potomac. Il apprend très jeune à chasser et à pêcher. À l’âge de 16 ans, il est envoyé en Angleterre pour y suivre une formation de cavalier. À son retour en Virginie, il travaille comme gérant de la ferme familiale. En 1752, il épouse Martha Dandridge Custis, veuve riche avec laquelle il aura deux enfants adoptés.

En 1754, la guerre de Sept Ans éclate en Amérique. Washington prend la tête de la milice de Virginie et participe à plusieurs batailles sans victoire contre les Français. Cette expérience lui permet de se faire un nom et de se faire élire député au Congrès continental en 1774. L’année suivante, il est nommé commandant en chef des armées continentales.

Washington conduit les troupes américaines à plusieurs victoires importantes, notamment la bataille de Boston en 1776 et la bataille de Yorktown en 1781, qui met fin à la guerre. En 1783, il démissionne de son poste de commandant en chef et retourne à sa ferme de Mount Vernon.

En 1787, il est élu président du Congrès continental, puis est élu premier président des États-Unis lors de la convention constitutionnelle de 1787. Il est réélu en 1792 et 1796, puis retire de la vie politique en 1797. Il meurt trois ans plus tard, le 14 décembre 1799.

La Révolution américaine

George Washington (février 22, 1732 [O.S. février 11, 1731] – décembre 14, 1799) était un militaire, politicien et pionnier américain qui a servi comme général en chef des armées continentales pendant la Révolution américaine, et a ensuite été élu comme premier président des États-Unis, en exerçant le pouvoir de 1789 à 1797. Il est né dans la colonie de Virginie en 1732. Après avoir quitté l’école à l’âge de 15 ans, il a travaillé comme surveillant d’esclaves sur les plantations familiales. Il a ensuite étudié les mathématiques et la géographie avec un précepteur privé. En 1749, il a obtenu un poste d’aide-major avec la milice de Virginie. La même année, il a été envoyé en mission par la Virginie pour étudier les routes et les ponts dans les colonies du Nord. En 1753, il a été nommé adjoint du gouverneur de la Virginie pour aller négocier avec les Français dans les territoires de l’Ohio. Lors de la guerre franco-indienne, il a commandé les troupes de Virginie et a été fait prisonnier par les Français. Washington a été libéré après un échange de prisonniers, et il est rentré en Virginie. En 1755, il a été nommé colonel et a commandé les troupes de Virginie lors de la guerre de la Conquête britannique. Après la guerre, il est retourné dans sa plantation de Virginie. En 1758, il a été élu à la Chambre des burgesses de Virginie. En 1774, il a été nommé à la première Continental Congress. Lors de la Révolution américaine, il a été nommé général en chef des armées continentales. Après la guerre, il est retourné dans sa plantation de Virginie. En 1787, il a été nommé à la Constitutional Convention. En 1789, il a été élu premier président des États-Unis. Après avoir servi deux mandats, il est retourné dans sa plantation de Virginie. En 1799, il est mort d’une pneumonie.

La Présidence de Washington

George Washington (février 22, 1732 – décembre 14, 1799) était un militaire, politique et chef d’État américain qui a servi comme le premier président des États-Unis de 1789 à 1797. Washington a joué un rôle important dans la fondation de son pays et est considéré comme l’un des Pères fondateurs des États-Unis.

George Washington est né en Virginie en 1732 dans une famille de colons britanniques. Il a grandi dans une ferme et a été éduqué par son père. Washington a servi dans la milice coloniale pendant la guerre franco-indienne et a ensuite été nommé colonel de la milice de Virginie. En 1775, il a été nommé commandant en chef des armées continentales par le Congrès continental. Washington a conduit les troupes américaines à la victoire dans la guerre d’Indépendance américaine et a aidé à rédiger la Constitution des États-Unis.

En 1789, Washington a été élu comme le premier président des États-Unis par le vote des grands électeurs. Il a servi deux mandats et a ensuite démissionné. Après avoir quitté la présidence, Washington est retourné dans sa ferme en Virginie. Il est mort en 1799.

George Washington est considéré comme l’un des hommes les plus importants de l’histoire américaine. Il a joué un rôle crucial dans la fondation de son pays et a servi comme son premier président. Washington était un leader militaire et politique talentueux et il a été crucial dans la conduite des États-Unis à la victoire dans la guerre d’Indépendance américaine.

La fin de vie de Washington

George Washington, né le 22 février 1732 à Pope’s Creek (Virginie), mort le 14 décembre 1799 à Mount Vernon (Virginie), est un militaire et homme d’État américain. Il est considéré comme le « Père fondateur » des États-Unis d’Amérique.

Fils aîné de la famille Washington, il est orphelin de père à 11 ans et de mère à 19 ans. C’est un jeune homme ambitieux qui souhaite faire carrière dans les milieux militaires et politiques. Il commence par étudier les sciences militaires avec les meilleurs professeurs de Virginie.

En 1753, il est nommé adjoint adjoint à la colonie de Virginie par le gouverneur Robert Dinwiddie. Il a pour mission de faire respecter les possessions territoriales de la colonie face aux Français, installés dans les parties intérieures de l’Amérique du Nord. Il réussit à éviter une guerre ouverte entre la Virginie et la France, mais la guerre de Sept Ans éclate malgré tout en 1756.

Dinwiddie lui ayant confié le commandement de l’armée de la Virginie, Washington doit affronter les Français et leurs alliés amérindiens. Il est battu à plusieurs reprises et sa position est de plus en plus précaire. En mars 1758, il est fait prisonnier par les Français et est libéré un an plus tard après un échange de prisonniers.

La guerre de Sept Ans prend fin en 1763 et les Britanniques s’imposent comme les maîtres de l’Amérique du Nord. Washington quitte l’armée et rentre chez lui. Il se consacre désormais à sa propriété et à sa famille.

En 1774, il est élu député de Virginie à la première Continental Congress. À ce Congrès, il est nommé colonel et prend le commandement de l’armée continentale. Lorsque les hostilités éclatent entre les Britanniques et les colonies américaines en 1775, il mène les troupes américaines à la victoire à Boston.

En 1776, les délégués américains proclament l’indépendance des États-Unis. Washington est nommé général en chef de l’armée continentale et il conduit les troupes américaines à la victoire à Yorktown en 1781.

La paix est signée en 1783 et Washington rentre chez lui. En 1787, il est élu président du Congrès constituant. En 1789, il est élu premier président des États-Unis d’Amérique. Il occupe ce poste jusqu’en 1797.

À la fin de sa vie, Washington est devenu un homme riche et célèbre. Il meurt à Mount Vernon en 1799.

L’héritage de Washington

George Washington est né le 22 février 1732 dans le comté de Westmoreland, en Virginie. Il est le fils aîné d’Augustine Washington et de sa seconde épouse, Mary Ball Washington. Augustine Washington était l’un des principaux planteurs de la région et était également juge au tribunal du comté. George Washington a grandi à Ferry Farm, une plantation située sur la rivière Rappahannock, près de Fredericksburg, en Virginie. Il est peu scolarisé, mais son père et d’autres personnes lui donnent des cours à domicile. En 1748, il accompagna Lawrence, son frère, à la Barbade, dans les Antilles, où Lawrence se faisait soigner pour une tuberculose.

George Washington épouse Martha Dandridge Custis, une riche veuve avec des enfants, en 1759. Le couple s’installe à Mount Vernon, le domaine de Martha en Virginie. Washington devient l’un des plus grands propriétaires terriens de Virginie et gère également plusieurs entreprises, dont une pêcherie, un moulin à grains et une distillerie. Il a également siégé à la Chambre des Burgess de Virginie, l’assemblée législative coloniale.

En 1774, Washington assiste au premier Congrès continental à Philadelphie en tant que délégué de la Virginie. L’année suivante, il est choisi comme commandant en chef de l’armée continentale. Il dirigea les forces américaines tout au long des huit années de la guerre d’Indépendance. En 1781, il a dirigé la défaite de l’armée britannique à Yorktown, en Virginie, ce qui a mis fin à la guerre.

En 1787, Washington est élu président de la Convention constitutionnelle de Philadelphie. Les délégués à la convention rédigent une nouvelle constitution pour les États-Unis, et Washington joue un rôle déterminant dans sa ratification. Il fut ensuite élu premier président des États-Unis sous la nouvelle constitution. Il a été réélu pour un second mandat en 1792.

À la fin de son deuxième mandat, Washington a refusé de se présenter pour un troisième mandat, créant ainsi un précédent pour le transfert pacifique du pouvoir qui a été suivi par tous les présidents suivants. Il se retire à Mount Vernon, où il se consacre à l’agriculture et à d’autres activités. Il a également contribué à la création de l’université de Virginie.

George Washington meurt à Mount Vernon le 14 décembre 1799. Il est enterré dans une tombe du domaine.

George Washington est né le 22 février 1732, dans la petite ville de Westmoreland en Virginie. Après avoir étudié les sciences et les mathématiques, il a fait carrière dans l’armée britannique pendant la guerre franco-indienne. En 1775, il a été nommé commandant en chef des armées continentales américaines. Washington a joué un rôle central dans la guerre d’indépendance américaine et a aidé à rédiger la Constitution des États-Unis. En 1789, il a été élu premier président des États-Unis. Washington est resté en poste jusqu’en 1797, après avoir servi deux mandats. Il est considéré comme l’un des pères fondateurs des États-Unis. Après avoir quitté la politique, Washington est retourné à sa ferme de Mount Vernon en Virginie. Il est mort le 14 décembre 1799, à l’âge de 67 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.